Les couleurs

Une interprétation des couleurs

Chaque couleur a une vibration particulière. Je vous donne ici une interprétation très succincte et non exhaustive qui peut vous aider à interpréter votre Mandala ou votre Yantra, mais le mieux est que chacun entre en relation avec chacune des couleurs et parvienne à sentir le sens qu’elle fait naître en lui.

Arc en ciel

Noir : exprime une baisse d’énergie, les limites personnelles, le besoin d’un temps de réflexion, d’une pause pour s’observer et définir ce qui nous pèse afin de s’en débarrasser. Le noir, c’est l’obscurité, l’ignorance ou la mort. Il absorbe toutes les longueurs d’onde, comme un trou noir, une porte qui englouti tout et derrière laquelle on ne sait pas ce qu’il y a car rien n’en est jamais ressorti. Le noir porte donc aussi en lui une dose de mystère. On peut également voir dans le noir : l’autorité, la rigidité, l’austérité ou l’élégance.

Blanc : à l’inverse du noir (absence de couleur), le blanc est la synthèse de toutes les longueurs d’onde visibles. Il contient donc toutes les couleurs et incarne à la fois l’équilibre, l’unité, la perfection, la pureté et l’innocence. Dans le Mandala ou le Yantra, laisser un espace blanc peut être le symbole du contact entre le mental et l’esprit, le désir de recevoir des idées du divin et atteindre des niveaux plus élevées de conscience et de compréhension du divin dans l’humain.

Gris : tristesse et solitude, mélancolie. S’il y a du gris dans le Mandala ou le Yantra, cela peut révéler un dysfonctionnement, un déséquilibre (à mettre en relation avec les couleurs et les formes qui l’entourent et l’endroit où il a été situé).

Rose : l’amour universel. Selon s’il est pastel ou vif, le rose exprimera davantage la douceur ou le dynamisme, toujours dans cette énergie d’amour.

Bleu : le bleu est lié au rêve, à la sérénité et à l’imaginaire. Comme le violet, il exprime le calme, la tranquillité, l’introspection et la connexion avec le divin. Plus le bleu est clair et doux, plus il exprime la paix intérieure. Plus il est foncé, plus il exprime la mélancolie, la tristesse ou la rigidité.

Turquoise : couleur du Prana, de l’énergie vitale.

Violet : comme le bleu, le violet incarne le calme et la tranquillité. Le bleu est davantage orienté vers le coté paisible du ciel ou d’une eau calme et pure, porteuse de vie, la paix intérieure qui permet l’accès au monde de l’imaginaire et du rêve sans restriction et sans limite. Le violet quant à lui est davantage orienté vers la créativité, la féminité, l’intuition, l’inspiration et la spiritualité. Le bleu comme le violet sont porteurs d’une énergie lunaire.

Jaune : couleur du mouvement et de l’action. Energie solaire, dynamisme et réactivité.

Orange : énergie solaire également (comme le jaune), couleur porteuse de joie, de chaleur et de satisfaction. La couleur orange dans le Mandala ou le Yantra peut indiquer un renoncement mondain en faveur d’objectifs spirituels plus élevés.

Rouge : couleur de la sensualité, de la sexualité et des passions mais également des relations et activités sociales en général. Le rouge peut également symboliser l’enracinement.

Vert : couleur de la logique, de la précision et du mental, le vert vibre également dans la nature dans le monde végétal et procure une sensation de tranquillité, apaise. Le vert est souvent considéré comme la couleur de la guérison mais aussi de l’ouverture et la croissance saine.

Marron : mélange de toutes les couleurs et neutre, le marron incarne la confusion. Couleur de la terre, c’est un terrain fertile sur lequel tout est possible mais rien n’est encore décidé. Si du marron apparait dans votre Mandala ou dans votre Yantra, il serait bon d’observer les couleurs qui l’accompagnent, ainsi que les formes et l’emplacement afin de méditer un instant sur le sujet ou l’élément à éclaircir, à définir.

Doré : couleur de la fécondité, de l’illumination ou de l’éveil, la clairvoyance.